Edupax

INTIMIDATION


Programme de formation et de mobilisation
pour contrer 
la violence
et améliorer la qualité de vie à l'école 


Formes de violence

La violence est un phénomène qui évolue et peut prendre plusieurs formes: 
vandalisme, intimidation, harcèlement, intolérance, humour cruel, rejet, taxage, bagarres entre individus ou entre groupes, brimades, diffamation sur Internet ou en personne, incitation au suicide, tentatives de suicide, attitudes et comportements anti-sportifs, menaces contre des membres du personnel, peur d'utiliser l'autobus scolaire, inquiétude des parents, fréquentations amoureuses empreintes de diverses formes de contrôle, difficultés d'encadrement d'élèves aux prises avec des troubles de comportement, irrespect, etc.

Nous mettons à votre disposition un outil de consultation des élèves qui permet de poser un diagnostic précis sur l'état du VIVRE ENSEMBLE dans votre école. La violence n'est pas une fatalité et l'expérience nous a appris que l'on peut la réduire de moitié en moins de 5 mois. 

Travailler avec des partenaires pour prévenir la violence et améliorer la sécurité à l'école

EDUPAX vous offre un programme qui pourra vous aider à rendre votre milieu plus sécuritaire rapidement et durablement. Pour atteindre cet objectif, il faut, en plus du personnel et des élèves, obtenir la collaboration de certains partenaires : le conseil d'établissement et les parents. Ces derniers devront être invités à s'impliquer individuellement et lors d'une assemblée générale spéciale. Le programme que nous vous proposons va toucher divers services municipaux (loisirs, pompiers, police), le CLSC, l'Agence de Santé et services sociaux, les groupes de citoyens concernés, les clubs de service,(Optimistes, Richelieu, Kinsmen, Kiwanis, Chevaliers de Colomb) des associations de bénévoles et de retraités de l'enseignement, des commerçants, etc.

La sécurité (y compris le sentiment de sécurité) est un besoin fondamental de toute collectivité. On aurait tort de penser que les formes de violence actuelles sont des modes passagères. Se comparer aux autres écoles n'est pas très utile non plus, car la violence augmente partout en Amérique du »»Nord et en Europe. Depuis des années, de nombreux efforts ont été déployés pour prévenir et contrer la violence à l'école, assurer un climat propice à l'apprentissage, garantir la sécurité des élèves et du personnel. Or, dans le monde de l'enseignement, les risques de maladie professionnelle sont à la hausse et plus de 50% des problèmes de santé au travail sont reliés à des troubles du système nerveux. Dans la plupart des écoles, la gestion de classe et les systèmes disciplinaires requièrent maintenant plus d'énergies que la transmission des connaissances. Il faut cesser de fuir le problème et nous vous offrons une stratégie et des outils d'intervention pour vous aider à prendre l'offensive.

Caractéristiques du programme ÉDUPAX

-  Il assure d'abord la formation du personnel. Cette formation est offerte à la direction, aux enseignants et à tous les membres du personnel: secrétaire, concierge, psychologue, travailleur social, infirmière, orthopédagogue, éducateur spécialisé. Certaines écoles impliquent aussi les parents-bénévoles de la bibliothèque, le personnel du service de garde, les chauffeurs d'autobus, et même les brigadiers scolaires. Tous ont à  intervenir à un moment ou à un autre, d'où l'importance d'ajuster le diapason.

-  Il implique tous les élèves. Toutes les classes sont rencontrées, une à une, ou deux à la fois. La durée varie selon l'âge des enfants, de 30 à 75 minutes.

-  Il rejoint les parents. Pour affronter le phénomène de la violence avec succès, l'école doit pouvoir compter sur une complicité active avec les parents. Leurs interventions au sein de la famille permettent de compléter les actions menées à l'école.

-  Il fournit aux parents et aux enseignants des outils d'intervention de qualité, modernes, qui s'inspirent des plus récentes découvertes scientifiques en pédagogie, en psychologie et en sociologie. Ils s'inscrivent dans le sens du programme de formation de l'école québécoise (PFÉC): vivre ensemble et citoyenneté, santé et bien-être, environnement et consommation, médias et communication, entrepreneurship.

-  Il rejoint le quartier, le village, le microcosme qui entoure l'école et permet à l'école d'augmenter son rayonnement dans la communauté. Les partenaires hors des murs de l'école sont valorisés de pouvoir collaborer avec l'école. La violence étant un phénomène qui affecte toute la société, l'école doit pouvoir compter sur l'implication du milieu: municipalité, industries, commerces.

Un programme mobilisateur

La lutte à la violence exige une intervention en profondeur et la concertation de plusieurs agents et intervenants. Le programme EDUPAX s'appuie sur une conception de l'école qui considère l'éducation comme un outil de changement social. L'avenir de notre société reposant sur la jeunesse, l'école est l'endroit idéal pour rassembler les forces vives de la société et concentrer les efforts collectifs.

Un programme durable

EDUPAX assure le suivi avec les milieux grâce à, notamment, des actualités quotidiennes, un site internet vivant, enrichi du vécu et des bilans des divers milieux, un calendrier des temps forts d'éducation à la paix, des actions à mener pour chaque étape de l'année scolaire.

Un programme adapté

Le programme EDUPAX coûte peu et partout, la communauté accepte de contribuer aux frais. Il tient compte de votre expertise locale et répond à vos besoins spécifiques. Il vous permet d'établir des liens solides avec vos partenaires locaux. Il vous fournit un langage et une vision communes de la prévention de la violence et de l'amélioration de la sécurité. Les outils fournis soutiendront votre démarche.