Bulletin no 32 - Décembre 2008

En réduisant le temps passé devant les écrans à 5 h/semaine, on améliore la santé des jeunes du primaire et on réduit les risques de décrochage au secondaire. Aider les jeunes à se soustraire à l'emprise de la surconsommation médiatique, c’est la mission que s'est donnée EDUPAX ! Notre organisme à but non lucratif propose des moyens modernes pour aiguiser le sens critique des jeunes, pour augmenter leur liberté d'expression et leur empathie.
En
recrutant de nouveaux abonnés ou en transmettant copie de ce Bulletin à une enseignante, à une direction d’école, aux membres du Conseil d’établissement, vous rendez service à la société d'aujourd'hui et à celle de demain.

Ce Bulletin ne paraît plus à date fixe. Pour pallier à cette nouvelle politique, nous vous invitons à consulter régulièrement nos rubriques NOUVEAUTÉS  et BULLETIN. Merci !

1. Le Québec possède son plan d'action pour prévenir la violence à l'école.
La violence à l'école : ça vaut le coup d'agir ensemble! 
Les écoles et les commissions scolaires pourront s'outiller pour mieux intervenir sur les différentes manifestations de la violence et dans les différentes circonstances où elle se présente. Le plan du MELS propose des mesures qui touchent les parents, les agresseurs, les victimes et les témoins. 17 millions$ sur 3 ans, jusqu'en 2010-2011.

2. Pour contrer la violence dans les écoles, les ministres français de l'Éducation nationale et de la Justice prennent de nouvelles mesures. A) Coopération entre collèges, lycées et magistrats par la transmission des signalements d'infractions ; B) Extension à l'ensemble de la France de la convention entre le ministère de l'Éducation nationale et l'association Initiadroit, composée de 460 avocats intervenant en milieu scolaire. C) Meilleure protection des enseignants contre les agressions. 

3. Hypersexualisation. Le CALACS de Rimouski mène jusqu'en 2009 une campagne pour aider la population à mieux saisir les enjeux de l'hypersexualisation et ses conséquences: vulnérabilité, altération de la santé, violence, pornographie, etc. Le dossier en ligne compte sept (7) documents. 

4. Enquête a produit un reportage sur le DÉFI de la Dizaine relevé par les élèves de l’école Jacques-Rocheleau à St-Basile-le-Grand en avril 2007. Voir date du 10 janvier dans les archives.

5. Le réseau Communication Initiative reprend un dossier préparé par Edupax concernant le rôle des médias qui abusent les enfants.

6.  La compagnie Scholastic faisait la promotion des poupées Bratz dans les écoles. Susan Linn et CCFC ont dénoncé la sexualisation dont ce jouet fait la promotion et forcé Scolastic a retirer cette promotion des écoles. Victoire contre un prédateur.   

7.  Le Conseil du Statut de la femme du Québec rend publique une étude sur la sexualité inégalitaire dont les agences de publicité font la promotion et dévoile les dommages causés à la jeunesse. 

8. Half a century of research about media violence reveals that such exposure is actually a significant risk factor for aggressive and violent behaviour. Four types of studies provide converging evidence. To hide it from parents, some corporate media fund media literacy  organisations to denie it.  

9.  9 recent studies on the influence of media on education.  

10. La SAAQ fixera des lignes directrices pour interdire les pubs contraires à la sécurité routière. La Ministre sait-elle que des jeux vidéo contribuent à la conduite criminelle?

11. Britain introduced a ban on advertising junk food to under-16s to promote healthy eating and counter growing child obesity. 

12. How The Kids Took Over is a special one-hour documentary showing marketers saying: “We understand kids better than anyone. We watch them and figure out what makes them tick, what they dream of, what they fear. And by doing so, we are mining golden marketing opportunities.”

13. 13 pubs en nomination pour les Prix Cœur d'or et Cœur de pierre par l'ACEF de la rive-sud de Québec. La période de vote pour les élèves de 5e secondaire se situe en janvier et février mais rien n'interdit de visionner et discuter les pubs avec vos élèves ou vos enfants pour aiguiser leur sens critique.

14. Matérialisme et estime de soi. Entre 8 et 13 ans, les enfants sont vulnérables et deviennent accros des marques. Les prédateurs utilisent la pression sociale, la pub et un manque d'attention des parents. Or, le matérialisme affaiblit l'estime de soi

15. Le psychiatre américain Thomas Radecki a fondé ICAVE (International Coalition Against Violent Entertainment) et la NCTV (National Coalition on Television Violence). Il a rassemblé des références abondantes sur l'influence de la violence télévisuelle sur les enfants et les ados. 

16. Les jeux vidéo de meurtre détruisent l'empathie. L’Association allemande de psychothérapie réclame l'interdiction des jeux où les jeunes sont récompensés pour tuer et torturer des humains. Certains enfants et ados passent des fins de semaine entière dans des mondes où la destruction et le meurtre sont vécus comme du plaisir et de la fascination. Leur communiqué propose une grille pour juger les jeux ?  

17. TV Good for Children ? In this report, Dr Ross Deuchar suggests that watching television in a structured way (???) could stimulate and educate young viewers if (and only IF) programmes are carefully selected. 

18. Children's media use generates sleep problems.

19. Video Games create important impact on 9-18 year old in Japan & U.S. 

20. Jeux vidéoet cerveau: dangerosité comparable au tabagisme.

21. President Obama on media reform.  

22. Être victime de bullying entraîne la détresse psychologique.

23. CRTC gives license for canadian porn channel

24. Journées annuelles de santé publique (JASP) du Québec: une journée entière consacrée aux dommages causés par la pub aux enfants et les façons de prolonger l'action du législateur.

25. Nouvelle étude sur l'impact de la télé sur le métabolisme: raison de plus pour éloigner les enfants de l'écran.

26.  Protecting children from the marketing industry & media, article posted on Communication Initiative Network.

27.Entrevue avec Gauthier à TQS : bagarre entre des filles de 2 écoles de Montréal

28. 18 years old kills 3 police officers after playing GTA.

29. Teachers need to know the truth about «The laptops are coming ! The laptops are coming !»

30. Réjean Parent et Jacques Brodeur au sujet du plan d'action du MELS pour PRÉVENIR: entrevue Gauthier TQS.

31.  Less time for family conversations in 1997: 34 minutes/week.

32. 13 FAQs on video games & media Violence: by Dr. Craig Anderson, world known researcher. 

33. Que faut-il comprendre par Consommer la télé de façon RESPONSABLE ?  

34. Atelier Edupax au Forum social mauricien à Shawinigan le 24 octobre 2008:
Atelier no 48. «
Comment convaincre les écoles de la Mauricie de répéter l'exploit des élèves de l'école du Bois-Joli, à Trois-Rivières Ouest ?»

35. Atelier Edupax au Congrès Perfo-FÉÉPEQ à St-Hubert le 25 octobre 2008: 
Atelier 712-T : «Violence quand tu nous tiens !»

36. Atelier Edupax au 9e Congrès de l'AQPÈRE «Passeport pour l'Écocitoyenneté», à Montréal, le 7 novembre 2008: Atelier 14.«L'impact de la consommation médiatique des jeunes sur leur environnement.»

37. Edupax collabore avec l'organisme «Succès scolaire» pour la production d'une vidéo sur la prévention de la violence à l'école.

38.  Ces appareils qui supplantent les parents ont des effets secondaires cachés et des coûts sociaux énormes.

39. Victoire époustouflante des enfants de Princeville contre une équipe aux moyens de séduction puissants.

40. L'exploit des enfants de Strasbourg qui ont relevé le DÉFI «10 jours pour voir autrement» épate la France entière. 

41. Crime, violent crime and youth violent crime rates in Canada : Fact Sheet, August 2008.   

L'utilisation de la violence virtuelle pour amuser les enfants colore la vie réelle des enfants. La consommation de divertissements violents a des coûts. Puisque les maîtres de l’industrie nient toute responsabilité et que les décideurs publics n'interviennent pas, c'est au personnel enseignant et aux parents d'aider les jeunes à aiguiser leur sens critique, à développer leur empathie et leur responsabilité citoyenne. D'où l'importance de se doter d'un plan de match commun étalé sur l'année.   

 Jacques Brodeur, EDUPAX, OBNL spécialisé en prévention de la violence, éducation à la Paix, éducation aux médias

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ce Bulletin vous informe des victoires citoyennes sur le culte de la violence, de la guerre et de la bêtise humaine. À chacune et à chacun de le faire circuler.