Bulletin EDUPAX no 6

Février 2005

 

EDUPAX est un programme de prévention de la violence physique et verbale qui considère la consommation télévisuelle comme facteur majeur du passage à l’acte. Le Bulletin vous informe des victoires citoyennes remportées contre l’utilisation de la brutalité, de la violence et du sexisme comme ingrédients de marketing. Les nouvelles ci-dessous vont de la militarisation de notre planète jusqu’à la culture de l’intimidation qui tend à gagner du terrain dans nos cours de récré. Cette culture se propage dans le cerveau de nos enfants lorsqu’on en confie la garde à la télé. Pour EDUPAX, sens critique, capacité d’expression et pouvoir d’empathie sont les trois piliers de la responsabilité citoyenne. Puisque c’est dans l’esprit des hommes que se cultive la guerre, l’avenir de notre espèce n’est viable que si nous apprenons aux enfants à construire la Paix. Voici des nouvelles susceptibles de piquer la curiosité des jeunes du primaire, du secondaire, du collégial et de l’université.   

1. Abonnés sans le savoir ? Notre webmestre a échangé son ordinateur pour un plus performant. Hélas, lors du transfert des données, quelques adresses de courriel se sont accidentellement ajoutées à la liste de nos abonnés. Si la vôtre est du nombre et que vous ne désirez pas recevoir notre Bulletin, prière de cliquer sur le texte approprié qui apparaît à la fin du présent Bulletin. Autrement, il vous parviendra gratuitement une fois par mois. Pardon pour le dérangement.    

2. Décès de Madame Monique Fitz-Back, conseillère syndicale au Service de l'Éducation pour un avenir viable et au mouvement des Établissements verts Brundtland de la CSQ. J’ai eu l’immense privilège de la remplacer à la barre des EVB de novembre 1997 à décembre 1999.  Cofondatrice des EVB en 1993, elle a contribué à faire de ce mouvement un modèle formidable d'engagement syndical et pédagogique pour « construire un Monde écologique, PACIFIQUE, solidaire et démocratique ». >>> http://www.csq.qc.net/section6/nouvelles/nouvelle2208.html

3. Le taux de crimes violents chez les jeunes. Pendant que le nombre total de crimes traités par les tribunaux canadiens de la jeunesse déclinait de 20% au cours de la dernière décennie, les crimes violents (meurtres, agressions sexuelles, assauts et vols sur la personne) augmentaient de 25%. C’est Statistique Canada qui parle. Des données distinctes fournies par le Centre canadien des statistiques judiciaires (CCSJ) indiquent qu’entre 1993 et 2003, le taux de crimes violents commis par des jeunes a augmenté de 13%, avec un bond important en 2000. À Toronto, les arrestations de jeunes de 12-17 ans pour crimes violents ont connu une pointe en 2000, puis ont diminué de 200 depuis l’an 2000. En reculant de quelques décennies, la tendance à la hausse est énorme. « A straight comparison of the youth violent crime rate in Canada over 25 years shows an increase of several hundred per cent”. Certains experts y voient une forme de condamnation de la jeunesse. EDUPAX y voit un appel au secours. Faudrait-il, comme plusieurs, fermer les yeux ? >>>>>>>>>>  www.edupax.org/Assets/divers/documentation/3_criminalite/violent_youth_crime_rising.html 

4. Enfants du Levant. Le site Grandir nous invite à faire la connaissance des ENFANTS DU LEVANT.  Des enseignantes et enseignants y conduisent leurs élèves. Ils y trouvent un aperçu des drames qui se vivent dans l'esclavage de la prostitution, l’importance de cet enjeu et son actualité. Vos élèves y découvriront qu’ils ont du pouvoir et qu’ils peuvent s’entraîner à l’utiliser.  >>>  http://www.grandir.levinux.org/AenfantsLevant_agir.htm  

5. L’histoire fantastique (et réelle) de l’abolition de l’esclavage. « The Idea That Brought Slavery to Its Knees”.  What happened on the late afternoon of May 22, 1787, caught the attention of millions of people around the world. “The result of the series of events begun that afternoon in London”, wrote Alexis de Tocqueville decades later, was "absolutely without precedent. If you pore over the histories of all peoples, I doubt that you will find anything more extraordinary." The building that once stood at 2 George Yard was a bookstore and printing shop. The proprietor was James Phillips, publisher and printer for Britain's small community of Quakers. On that May afternoon, after the pressmen and typesetters had gone home for the day, 12 men filed through his doors. They formed themselves into a committee with what seemed to their fellow Londoners a hopelessly idealistic and impractical aim: ending first the slave trade and then slavery itself in the most powerful empire on Earth. 50 years later, it was done. >>>>>>>>   www.commondreams.org/views05/0125-27.htm

6. Le mois de l'histoire des Noirs, lundi le 31 janvier 2005. Sous la Présidence du maire de Montréal, M. Gérald Tremblay, le Mois de l'histoire des Noirs a pris son envol pour sa 14e édition, dans le hall de l'Hôtel de ville de Montréal. Mme Elisabeth K. Dembil, présidente de la Table Ronde du Mois de l'histoire des Noirs, a présenté les lauréats du calendrier 2005, ainsi que la programmation des activités. Ce type de célébrations sont rendues publiques quelques jours avant leur début, rendant l’exploitation pédagogique difficile. EDUPAX conservera le dossier pour vous jusqu’à l’an prochain pour que les écoles qui veulent souligner ce mois anniversaire puissent y avoir accès dès septembre et planifier la célébration dans leur année scolaire. Les détails.  >>>   http://mhn_bhm2005.tripod.com .

7. Cyberprédateurs embusqués. En 10 ans, Internet a été envahi par plus de ¾ de milliard de personnes, y compris des prédateurs sexuels. Chaque fois qu’une nouvelle industrie voit le jour, des êtres vils et pervers sautent sur l’occasion pour abuser de nos congénères les plus vulnérables. >>>>>>>>>>>>>  www2.infinit.com/cgi-bin/imprimer.cgi?id=177402

8. L’influence de la chanson et de la musique. The influence of singing and music has always played an important role in learning and the communication of culture. Children learn from the role models that they see and hear. For the past 35 years, some children's television has very effectively used the combination of words, music and fast-paced animation to achieve learning. As children grow older, parents pay less attention to the music and videos that hold their children's interest. The sharing of musical tastes between generations in a family can be a pleasurable experience. Music also is often a major part of a teenager's separate world. It is quite common for teenagers to get pleasure from keeping adults out and causing adults some distress. Advocating and glamorizing abuse of drugs and alcohol; Pictures and explicit lyrics presenting suicide as an "alternative" or "solution"; Graphic violence ; Rituals in concerts ; Sex which focuses on control, sadism, masochism, incest, children devaluing women, and violence toward women.  >>>>> www.aacap.org/publications/factsfam/musicvid.htm

9. Les agences de marketing au Super Bowl. La finale du championnat de football états-unien de 2005 constituait une immense vitrine publicitaire. Y être vu 30 secondes coûtait 2,3 millions $US.  >>> www.lemonde.fr/web/imprimer_article/0,1-0@2-3236,36-396950,0.html

10. Procès pour diffusion d’un film obscène sur internet. 2000 abonnés d’un site ontarien payaient pour venir y voir des femmes nues se faire tirer à bout portant ou se faire poignarder.  Misogynie ? >>> www.edupax.org/Assets/divers/documentation/14_sexisme/Man_appeals.html 

11. Deux  frères bricolaient des films à l’ordinateur pour diffusion sur Internet. Ils ont d’abord filmé 20 femmes de Winnipeg, puis, ils ont modifié les images à l’ordinateur avant de les assassiner virtuellement. Utilisation de la cruauté pour faire une passe. Rien d’illégal clame leur avocat ? >>>

www.edupax.org/Assets/divers/documentation/14_sexisme/Brothers_charged.html

12. Misogynie et masculinité. Psychologist, Dr. Neil Malamuth, thinks that misogynist media images lead some men to a greater possibility of violence, desensitization to violence, and greater acceptance of myths about violence against women. Women can be affected with lowered self-esteem and enhanced fear of violence.  Psychiatrist, Dr. Peter Collins, says that some materials would “be of great interest to a sexual sadist”, helping them fantasize through a medium which validates that fantasy due to the fact others are doing the same as they are.  Such materials available on the Internet would be of most risk to adolescents, who are most impressionable when developing psychosexual behaviour. Sadistic violence against women is also featured in video games, where a person doesn’t passively watch, but actively participates in perpetrating the violence. >>> www.edupax.org/Assets/divers/documentation/14_sexisme/INADEQUATE_obscenity_LAW.htm

13. Les psychiatres condamnent la téléviolence. Research conducted over the past 30 years leads to the conclusion that televised violence does influence viewers' attitudes, values and behaviour. Although the social effect of viewing televised violence is challenged by the industry, the body of research is extensive and fairly coherent in demonstrating systematic patterns of influence. In general, there are 3 main classes of effects: (1) Aggression. Viewing televised violence can lead to increases in aggressive behavior and changes in attitudes and values favoring the use of aggression to solve conflicts. (2) Desensitization. Extensive violence viewing may lead to decreased sensitivity to violence and a greater willingness to tolerate increasing levels of violence in society. (3) Fear. Extensive exposure to television violence may produce the "mean world syndrome," in which viewers overestimate their risk of victimization.  >>>  www.psychiatrictimes.com/p011070.html

14. Une pathologie profonde, le massacre des jeunes mâles. Le livre est accessible sur Internet : « Virility and Slaughter ».   In the First World War, 1914-1918, 9 million soldiers were killed, 21 million wounded, and nearly 8 million taken prisoner or reported missing. Thus, of 65  million troops mobilized, 38 million (58%) were casualties. What was the meaning of this massive episode of civilizational destruction? Why were millions of young men killed or mutilated? What was going on? What kept the war going? Why did leaders persist in sending young men to die? Why didn't Generals alter their battle strategy when it was evident that what they were doing did not work? Why did soldiers rarely rebel against their fate? Why did they continue to fight ? >>>>> http://home.earthlink.net/~libraryofsocialscience/virility.htm  

15. For more than a decade, Center for Media and Democracy has been exposing the ways that professional spin doctors manipulate the media and undermine democracy. It published books like "Toxic Sludge Is Good For You: Lies, Damn Lies and the Public Relations Industry," and "Weapons of Mass Deception: The Uses of Propaganda in Bush's War on Iraq." Two years ago, CMD launched a website called "Disinfopedia" - an experiment in investigative journalism. Its mission has expanded, so it was renamed "SourceWatch." This is an example of media democracy in action - an information source that journalists, activists and people like you are using to research and report on key issues such as media concentration and reform, democratic revitalization, environmental health and sustainability, the war in Iraq, corporate manipulation of government agencies, and the power of special interest groups and lobbies. >>> www.sourcewatch.org  . >>> On peut aussi joindre Weekly-Spin. >>> Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

16. Cyberaverti nous met en garde contre l’exploitation sexuelle des enfants sur Internet. Une initiative de Rescol dans le cadre de la Stratégie nationale pour la protection des enfants. >>>>>>>>  www.edupax.org/Assets/divers/documentation/7b3_internet/cyberaverti.jpg

17. Testez votre dépendance cathodique. Deux organisations, l’une états-unienne, l’autre britanno-colombienne organisent une semaine sans télé. TV-Turn-Off Week et Adbusters oeuvrent à l’abolition de l’esclavage cathodique. Chaque année, la libération des esprits gagne du terrain. >>>> www.adbusters.org/metas/psycho/tvturnoff/toolbox/contacts.jhtml?country=Canada#Canada

18. Halte aux annonceurs camoufflés. Ils dissimulent des annonces dans les émissions pour enfants. Appuyons la Campagne pour forcer les télédiffuseurs à dévoiler les annonces cachées. http://www.commercialalert.org/blog/archives/2005/02/the_ftc_caves_i.html#more

The Federal Trade Commission (FTC-USA) rejected a request for disclosure of product placement on television. The FTC dismissed the idea that product placement causes "consumer injury," even though, for example, product placement of junk food is commonplace on TV, and that American children are suffering from an epidemic of obesity and type 2 diabetes. The FTC must stop the dishonest practices of the advertising industry, and stand up for the health of our children. The Institute of Medicine understood the harmful effects of product placement on children when it recommended last year to develop guidelines. Find more here. >>> Also. >>>>>>>>>>  www.washingtonpost.com/wp-dyn/articles/A15671-2005Feb10.html 

19. Pornographie juvénile. Cyberpresse annonce un site Internet où l’on pourra signaler des cas.  >>>  www.cyberpresse.ca/outil/imprimer.php?id=T0RrMk56azQ=

20. Victoires de l’action non violente retracées dans l’histoire. Large nonviolent campaigns go back at least as far as the ancient Romans, whose workers staged a major walk-out in 494 B. C.? Several brutal dictatorships and entrenched empires have been toppled by nonviolent movements? This has been going on throughout history, all over the world, by people of different religions and backgrounds? Even governments have engaged in nonviolence. The first organized nonviolent army was by Muslims! This book gives short stories of some of the major nonviolent actions that have succeeded. Each page has separate cases, so pages can be photocopied for history or other social studies classes to enrich understanding of different peoples and times. Color pictures are included. Young people can learn about the part of history that war-focused texts tend to overlook. Adults can be educated with an overview of the broad span of how well nonviolent action has worked in the past. Both can learn the basics of the history of nonviolent action. Available from the author at lower price.  >>>  www.rachelmacnair.com/books .

21. Publicité cachée dans des jeux vidéo. Les mâles de 15 à 35 ans sont accrochés aux jeux vidéo ? Qu’à cela ne tienne, les annonceurs y tendront des pièges. Mais les vrais zommes sont convaincus que la pub ne les affectera pas. Qu’en sera-t-il vraiment ? >> http://www.ampq.com/news/news31_01_05/htmlnews/7095.html

22. Journalistes payés pour louanger l’administration Bush. Un journaliste a été soudoyé pour vanter ses politiques en éducation. Armstrong Williams n’était pas seul, deux autres chroniqueurs ont fait de même. >>>  http://www.ledevoir.com/2005/01/31/73762.html

23. Budget de relations publiques de la Maison Blanche haussé de 200%. The Bush administration more than doubled spending on Public Relation compared to the Clinton administration. More than $88 million in 2004. Nearly 40 years ago, a farewell speech by President Dwight Eisenhower warned about the "conjunction of an immense military establishment and a large arms industry." He said: "In the councils of government, we must guard against the acquisition of unwarranted influence, whether sought or unsought, by the military-industrial complex. The potential for the disastrous rise of misplaced power exists and will persist." That potential has been realized, with major help from media. Rather than scrutinize the merchants of militarism, large news organizations have been inclined to embrace them. In some cases, as with General Electric and NBC, the arms contractor and the network owner are one and the same. The Pentagon's key vendors can rest assured that big TV and radio outlets will function much more as allies than adversaries. >>> www.freepress.org/columns/display/5/2000/464  

24. Un nouveau contrat social pour l’égalité entre femmes et hommes. Malgré une discrétion médiatique étonnante, une Commission parlementaire a tenu deux semaines d'audiences  à Québec. La Commission des affaires sociales a entendu des individus et des groupes sur l'avis du Conseil du statut de la femme intitulé «Vers un nouveau contrat social ».  Plus. >>> sisyphe.org/rubrique.php3?id_rubrique=68
 
25. Sommet des jeunes pour la promotion des valeurs humanitaires. >>>>>>>>>>>> www.croixrouge.ca/article.asp?id=010510&tid=075 . Ce sommet s’inscrivait dans la foulée de la campagne de sensibilisation de la Croix-Rouge « Même la guerre a des limites » parrainée par le chanteur Corneille et qui a donné lieu à une tournée dans des écoles du Québec. La campagne vise à sensibiliser les jeunes et la population aux souffrances des millions d’enfants et d’adultes victimes de la guerre à travers le monde. Chaque heure, 35 personnes sont tuées dans des conflits armés; chaque année, 300 000 enfants sont envoyés au combat; chaque année, 8 000 enfants sont mutilés par des mines terrestres. www.croixrouge.ca/limites

26. « La semaine sans télé, du temps pour se parler » est organisée par le Comité Jeunesse La Presqu’Île, à Vaudreuil-Soulanges. Un projet pilote a eu lieu l’année dernière durant la « Semaine de la famille » dans quatre écoles. Cela a bien fonctionné dans certaines, moins bien dans d’autres. Des conférences aux parents ont été données à l’Île Perrot et à St-Lazare. Cette année, sur 28 écoles ciblées, 9 se sont dites intéressées par le Défi. On a ajouté un concours de dessins. Les enfants sont invités à illustrer « Une semaine sans télé… » L’œuvre gagnante sera utilisée pour faire la promotion l’an prochain. Des commerçants appuient la semaine et offrent des prix. À suivre !  

27. Responsables de milliers de meurtres acquittés pas des juges états-uniens. « Court Blocks Nation From Seeking Billions From Tobacco Industry ». La poursuite aurait permis de rembourser une partie des frais assumés par l’ensemble de la société pour soigner les victimes du tabagisme. >>> http://www.corpwatch.org/article.php?id=11830

28. Les pétrolières britanniques mènent une campagne médiatique pour nier l’évidence des changements climatiques. « Oil Firms Fund Campaign to Deny Climate Change”. Invitez vos élèves à dénicher les lobbyistes à l’œuvre dans des émissions d’affaires publiques près de chez nous. >>> http://www.corpwatch.org/article.php?id=11812

29. La «rage parentale» existe, elle augmente. Les écoles canadiennes sont aux prises avec le fléau. On connaissait déjà la rage au volant ou la rage à l’aréna. De nos jours, des parents insultent la secrétaire, certains vont engueuler le professeur en classe, devant les enfants. Cette forme d'intimidation, inacceptable à l'aréna, on la subit maintenant à l’école. Des parents se mettent en colère à cause des notes ou pour des cas de discipline. Les syndicats d’enseignants ontariens et la FCE vont fouiller cette question au cours des semaines à venir. >>> www.ledevoir.com/cgi-bin/imprimer?path=/2005/02/07/74284.html

30. Cultiver la Paix au Canada. Le Chaînon scolaire, un organisme à but non lucratif, développe des ressources gratuites et les distribue aux commissions scolaires. Tous les documents sont disponibles en français et en anglais. Ils ont des outils pour éduquer à la Paix au secondaire: « Cultiver la paix au XXI siècle » et « Cultiver la paix, passer à l'action »; pour le primaire, ils ont « Les Semailles ».  >>>> www.classroomconnections.ca   >>> Hyperliens pacifistes. >>> www.cultivatingpeace.ca/greatlinks.html

31. Nouvelle sur le bullying.  Joseph Suglia <Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.> a écrit une nouvelle sur l’intimidation. The novel is entitled YEARS OF RAGE and will be released in May 2005. Chapter One is available on-line: www.yearsofrage.com .

32. La crédibilité des médias en chute libre selon Ignacio Ramonet, rédacteur en chef du Monde Diplomatique . Worldwide, the distribution of purchased (rather than free) papers has been falling at an average of 2% a year. Ignacio Ramonet offers his take on what's happening to traditional high-quality newspapers, why it's happening and what responses might help maintain their legitimacy in a changing world. The Causes ? (1) The emergence of give-away dailies which drain substantial advertising revenue from the traditional press. (2) The Internet, where high speed access to online newspapers, blogs and other information is supplanting newspaper leadership. (3) The loss of print media credibility through ownership by industrial groups with publicly perceived and often acknowledged economic and political interests. (4) The increasing influence of commercial and advertising priorities in newspaper editorial decision making. (5) A crisis of legitimacy brought on by a series of scandals involving the fabrication of stories, falsified facts, and not investigating claims before publishing them. >>>  http://mondediplo.com/2005/01/16press

33. Suggestions de cadeaux à offrir et à bannir de Lion & Lamb. Le groupe dresse chaque année une liste des 20 cadeaux les plus sains à offrir et les 12 plus malsains. >>>  http://www.lionlamb.org/toylists.html

34. Mortal Kombat maintenant à sa 5e version. La culture de CARNAGE atteint de nouveaux sommets. >>>  www.edupax.org/Assets/divers/documentation/7b4_jeux_video/mortal_kombat_5.html

35. S.O.S. Violences Sexuelles. Cette organisation vient de se doter d'un nouveau site Internet. Bienvenue et longue vie. >>> http://www.geocities.com/sosvx_online

36. Washington condamne les jeux vidéo violents. Les élus municipaux de Washington, la capitale, réclament de lourdes amendes pour punir la vente aux mineurs de jeux vidéo violents, accusés d'encourager les comportements criminels chez les jeunes. >  www.cyberpresse.ca/outil/imprimer.php?id=T1RBNU5UWXg=

37. Incitation au racisme sur internet. Un site de discussions lancé par Google il y a un an et particulièrement populaire au Brésil fait l'objet dans ce pays d'une enquête pour incitation à la haine raciale. Procès réclamé.  >>> www.cyberpresse.ca/outil/imprimer.php?id=T1RFeU9EYzA=

38. Intimidés à la récré et sur Internet. 12% des Hollandais de 11 à 15 ans disent avoir été l'objet d'intimidation sur internet. Le nombre réel serait beaucoup plus élevé encore. >>> http://www.liberation.com/imprimer.php?Article=275116

39. La protection des enfants. Le Ministre Français de la Famille recevait récemment le Rapport sur la pédo-pornographie et la pédophilie. Le Rapport servira de base à la prochaine Conférence sur la Famille prévue en avril prochain. >>>  http://news.tf1.fr/news/multimedia/0,,3201418,00.html

40. Le DÉFI de la DIZAINE à Châteauguay, près de Montréal. Les parents de l’école Saint-Jude de la CS des Grandes-Seigneuries proposera à ses 460 élèves de relever le DÉFI des 10 jours sans télé, ni jeu vidéo, ni ordinateur. Le Conseil d’établissement a mandaté un papa, M. Alain Goulet, comme répondant du dossier. Bonne chance à ces nouveaux braves.   

41. Le DÉFI de la DIZAINE à St-Augustin, près de Québec. Les élèves et les parents de l’école des Bocages, CS des Découvreurs, seront rencontrés les 4 et 5 avril prochain pour une première présentation. L’école proposera à ses élèves de relever le DÉFI en même temps que ceux de l’école du Bois-Joli, à Trois-Rivières, au Québec, et ceux de l’école des Pionniers, à Orléans, en Ontario.

42. L’impact de la Campagne pour contrer la violence conjugale a été évalué. « Freedom >From Fear” started in 1998. The Domestic Violence Prevention Unit (DVPU) of the Western Australian Government embarked on a community education campaign as part of a 10-year effort to protect women, children, and other victims of domestic violence. “Freedom From Fear” used television, radio, press, and outdoor advertising to reach out to perpetrators and men at risk of carrying out domestic violence. An evaluation was conducted after 1 month and 7 months of Phase I (Sep 1998 - Mar 1999). The proportion of men aware of where violent men can go for help increased from 21% to 52%. During that time, the proportion of men aware of a telephone counselling line for men who are or could be violent significantly increased from 20% to 69%. The proportion of men who could correctly name the Helpline significantly increased from 0% to 28%.
http://www.comminit.com/evaluations/idkdv2003/sld-2345.html

43. Une ressource pour les papas qui ont des filles. Minneapolis Mayor has proclaimed February 13-19 as Dads and Daughters Week in Minnesota’s largest city. The proclamation honors the Dads and Daughters non profit org as “a true miracle of what a small group of dedicated people can achieve.” Dads and Daughters Week. How about visiting the Girl Culture Exhibit and find more about: “Media Impact on Girls' Self Image and How Parents Can Fight Back”.  Girl Culture ExhibitMajor U.S. food companies and advertising agencies have launched a lobbying group, Alliance for American Advertising, to “defend the right to advertise to children.” Parents must oppose commercialism. Parents Oppose Marketing to Children . Share your concerns and advice about the challenges of raising a daughter! The Daughters Community Forum  Le site « Pères et filles » est riche en ressources. >>>  www.dadsanddaughters.org/

44. Le Centre de recherche sur les effets de la télé existe depuis 22 ans. The Center for Research on the Effects of Television was begun at Cornell University in 1983 under the name of Human Development and Television Research (HDTV). In 1986, it became a joint project between Ithaca College and Cornell University and was renamed CRETV in 1992. In 1993, the project was consolidated at Ithaca College with active participation and assistance of an undergraduate research team. CRETV has two components: (1) an archive of television content and (2) a research lab conducting studies of the content of television and its effects on viewers. Psychology of television, its effects on different types of viewers, how viewers comprehend and respond to the content they see, and the role television plays in the psychological development across the life span. The CRETV lab is used to test children's understanding of specific TV content and effectiveness of media literacy techniques. >>>  http://www.ithaca.edu/cretv/

45. Peter Clayton, universitaire Britanno-Colombien, est membre du CA d’ACME. Il gère un site Internet riche et diversifié. The site helps advance research and education in media studies, critical thinking. It provides links to international news, media studies sites, and other resources for media educators, students, researchers, and the wider community.  Professional development and teacher training workshops are available.  More. >>> www.mediastudies.com/

46. Jeunes filles convoitées à des fins commerciales. Dans les magazines qui convoitent l’attention des adolescentes, le contenu vise toujours un but : stimuler l'achat de produits de consommation. >>>  http://www.ledevoir.com/cgi-bin/imprimer?path=/2005/02/21/75362.html

47. Sites haineux retirés. Des fournisseurs canadiens se débarrassent parfois des sites haineux qu'ils hébergent, mais les organisations qui les ont créé trouvent refuge ailleurs. >>>>> http://www.cyberpresse.ca/outil/imprimer.php?id=T1RJek1EQXk=

48. Désinformation sur Mai 68. L’histoire déformera-t-elle la portée des événements de 1968 ? Des leaders politiques ont tenté de balayer une dimension entière de Mai 68,  l’appui aux luttes du Vietnam, d'Algérie et de Cuba. « Autour de l'année 1968, dans tout le monde occidental, apparaît sur la scène publique un nouveau personnage collectif : la classe d'âge adolescente. » Cette phrase d'un éditorial du Monde de 1998 rejoint l'appréciation de Raymond Aron : « Nous sommes en présence d'un phénomène biologique autant que social. » En 2005, certains cherchent à  enterrer le caractère social du Mai, révolte de masse qui toucha tous les secteurs du travail, toutes les classes d'âge. On tente de la réduire à une simple « libération des moeurs », alors qu'elle fut le plus grand mouvement social de l'après seconde guerre mondiale. Kristin Ross nous invite à réhabiliter l'événement. >>> http://www.monde-diplomatique.fr/livre/mai68/

49. Tuer des itinérants ? Un fournisseur internet a retiré un « jeu » où il faut tuer des tziganes pour purifier la société. Selon certains, les jeux vidéo sont inoffensifs. Le retrait de ce jeu du marché témoigne du contraire ? « Voyons, maman, tu sais bien que je ne tuerai pas des tziganes » ont dû répondre en chœur les enfants. Ce retrait est une victoire. Des questions restent hélas sans réponses.  >  permanent.nouvelobs.com/cgi/edition/qobs_imprime?cle=20050217.OBS9092

50. Préparez la Constitution du Gouvernement planétaire. Germain Dufour est chargé de projet dans une démarche d’élaboration d’un Gouvernement Terrien. Your name and work will appear in the files of your choosing. You can make this a work project, a community project or a school project. Many possibilities! >>> telusplanet.net/GlobalConstitution/mainegindex.htm  >>>>>  Website of Earth Government. >>>  members.shaw.ca/earthgov/

51. Semaine mondiale d’action pour les Droits des femmes. Le 1er mars débute, en préparation du 8 mars, la Semaine mondiale d'action pour les droits des femmes. Ce sera l'occasion de consacrer du temps à la défense des droits des femmes. Vous avez été nombreux à répondre à l’appel d’AI l'automne dernier : 149 077 personnes ont signé la pétition. Une mobilisation formidable ! Préparez le 8 mars et continuez d’agir avec AI en visitant  leur site.

52. Pétition en faveur du contrôle des armes. Le 7 mars, Oxfam, Amnistie Internationale et la Fédération des femmes du Québec donneront une conférence de presse à Montréal pour lancer un nouveau rapport sur l'impact des armes sur la vie des femmes. Ce même jour sera inaugurée une exposition de photos sur le même sujet et la population sera invitée à se faire photographier pour endosser la pétition " un million de visages pour le contrôle des armes ".

53. Interdire la propagande misogyne. L’immense majorité de nos concitoyennes et concitoyens condamnent la violence contre les femmes. Personne n’est contre la vertu. Pourtant, la misogynie fait des affaires d’or. On l’utilise dans les chansons, en publicité, dans des émissions de radio et de télé, dans des films. Elle est tellement omniprésente qu’on ne la remarque plus. On pourrait s’épuiser à la remarquer. Valerie Smith ne s’épuise pas. Elle réclame l’ajout d’un amendement au code criminel qui rendra illégale la propagande haineuse contre les femmes. L’année dernière, la Chambre des communes décidait à l’unanimité de rendre illégale la propagande haineuse contre les gays ? Comment a-t-on pu « oublier » les femmes ? >>> 

http://www.edupax.org/Assets/divers/documentation/14_sexisme/INADEQUATE_obscenity_LAW.htm

54. La téléviolence influence la cartographie du cerveau. Nous savions déjà que la télé donnait le mauvais exemple, qu’elle enseignait la brutalité. Mais influencer la cartographie neurologique ? Le cerveau est en effet constitué de milliards de neurones qui développent des synapses pour se relier à d’autres. Selon les liens tissés, les connexions diffèrent, les déclencheurs de sensations et d’émotions aussi. Les comportements suivent. Lorsque la connexion entre PLAISIR et CRUAUTÉ est établie, on obtient un cerveau à risque. Le magazine Psychiatric Times publie un article “TV Violence and Brainmapping in Children”. >>> www.psychiatrictimes.com/p011070.html

55. Limiter le pouvoir du petit écran sur ma famille. Quels bénéfices retire-t-on de la télé ? Lorsque nous la fermons, nous manque-t-il vraiment quelque chose ? Qu’en disent les parents d’enfants et d’ados. >>> www.limitv.org/   Le site fournit des données étonnantes et édifiantes. >>>  www.limitv.org/stats.htm

56. Le nombre d’enfants frappés par leurs parents a diminué en 5 ans. Les parents québecois ont eu moins souvent recours à des punitions violentes en 2004 comparativement à 1999. C’est ce que révèle l'Institut de la statistique du Québec. Taper les fesses a main nue, donner une tape sur le bras ou la jambe sont des méthodes dont l'usage est passé de 48 a 43 pour cent en cinq ans. 52% des enfants subissent des agressions psychologiques répétées, une hausse de 4%. Quant à la violence physique sévère, aucun progrès, elle affecte toujours 6% des enfants. Seulement 20% des pères et 16% des mères approuvent l'existence d'une loi qui permet aux parents d'employer la force pour corriger un enfant. Selon 80 % des répondants, les parents sont trop mous. Ces résultats démontrent la nécessité de mieux soutenir les parents qui cherchent des stratégies qui permettraient d'être à la fois fermes, pacifiques et efficaces dans l'éducation de leurs enfants. Le sondage a été mené au téléphone auprès de 3148 mères et 953 pères d'enfants mineurs. >>>  http://www.stat.gouv.qc.ca/publications/sante/pdf2005/fasc_violence_enfant04.pdf

57. Sexe et violence à la télé. L’exploitation de ces deux ingrédients augmente dans la culture commerciale qui nous entoure ? Sommes-nous tolérants ou tout simplement résignés ? >> www.edupax.org/Assets/divers/documentation/7b8_television/DOC010.pdf

58. Qui ne se souvient pas de la Somalie ? Réflecteurs et caméras nous ont permis de suivre en direct le débarquement des militaires états-uniens sur les plages somaliennes.  Aujourd’hui, là-bas, c’est le chaos total. Article publié dans le San Francisco Chronicle du 19 février 2005. >>>>>>>   sfgate.com/cgi-bin/article.cgi?file=/c/a/2005/02/19/MNGE1BECP81.DTL

59. Des campagnes de relations publiques surgissent autour de nous pour tourner les préoccupations sur le changements climatiques en dérision. Vous cherchez des échantillons visibles des changements survenus ? Voici des photos qui illustrent les changements survenus sur des glaciers en Argentine, en Suisse, sur les côtes de la Caroline et ailleurs. Un coup d’œil suffit. >  news.bbc.co.uk/1/shared/spl/hi/picture_gallery/05/sci_nat_how_the_world_is_changing/html/1.stm

60. Children in schools near roads and freeways have a 7% higher rate of asthma and bronchitis, a study finds. "Study links traffic, student ailments", Contra Costa Times, February 22, 2005. >>>  www.newsdesk.org/archives/000141.php

61. Assassinat de journalistes. Jeremy Scahill est correspondant pour la radio libre « Democracy Now ! » Il est à Baghdad d’où il alimente le site web Iraqjournal.org qui nous renseigne de l’intérieur.  Il accuse CNN d’avoir puni injustement un de ses reporters pour avoir dit la vérité sur l’assassinat de journalistes par ses compatriotes. "Shooting the messenger". >>> www.thenation.com/doc.mhtml?i=20050307&s=scahill

62. Campagne pour contrer la discrimination dans la région de Québec. Une trentaine de groupes et organismes de la Capitale ont décidé de se coaliser contre la discrimination, et particulièrement celle véhiculée par la radio cracheuse CHOI-FM. Outils accessibles en ligne. La Coalition veut combattre la propagation des préjugés (race, sexe, handicap, déficience, pauvreté, assistance sociale, orientation sexuelle, statut social, immigration, religion), favoriser la mixité, démontrer l'apport  des différentes minorités et des immigrés, éduquer à l’enrichissement mutuel. Plus. >>>>  http://www.edupax.org/Assets/divers/documentation/7b6_influence_radio.html  Plus. >>>   www.liguedesdroitsqc.org/WWWROOT/contenu/lutte.html 

63. Ça pue à Hollywood. La date du 22 février 2005 a été choisie pour célébrer la première « Journée internationale d’action pour un cinéma sans tabac » (International Day of Action for Smoke Free Movies). La fumée utilisée dans les films états-uniens constitue la forme de promotion du tabagisme la plus influente auprès des enfants du monde entier. Ce sont les chercheurs qui le disent. Vous pouvez joindre le mouvement pour éliminer cette forme de publicité dans les films accessibles aux enfants. Plus sur l’enjeu. >> smokefreemovies.ucsf.edu/actnow/international.html  « Smoke Free Movies” est une mine d’or d’outils pédagogiques et de moyens d’action. Le « New Mexico Media Literacy Project” (NMMLP) a saisi l’occasion pour lancer un nouveau cédérom et un  DVD: “Something Stinks in Hollywood! How movies sell smoking.  How to help them quit”. En plus des 50 scènes de productions hollywoodiennes récentes présentées dans le DVD, on reçoit un guide de discussion, des renseignements sur cet enjeu et des suggestions d’action. Quand vous constaterez ce NMMLP a déniché, vous n’en croirez pas vos yeux ! Plus. > www.nmmlp.org 

63. Cinémas sommés de donner l’heure juste. To put an end to the movie madness, New York City Councilwoman Gale Brewer has just introduced legislation to require movie theatres to tell us when the movies start, not when the ads start. It should be illegal for movie theatres to lie about movie times, so that they can hold us hostage and make us watch pre-movie ads. CA wants to make Brewer's bill spread.  You can help.  Please call your local elected officials today, and ask them to introduce this legislation too.  And ask your friends and colleagues to call too. Can we get this bill introduced in ten other cities by the end of March?  We can with your help. Call us at 503-235-8012 to talk about how we can do this in your city. Read an article about Councilwoman Brewer's bill in the NY Daily News: nydailynews.com/front/v-pfriendly/story/282178p-241737c.htm  >>> More. >>> www.commercialalert.org/index.php/category_id/1/subcategory_id/19/article_id/108 

64. Visitez le site rénové de Commercial Alert. Its homepage now has a blog, which will be updated several times a week. Post your own ideas and thoughts to the blog.  You can discuss online.  It's easy. >>> www.commercialalert.org

65. Tout chaud sorti des presses: « Fréquences limites. La radio de confrontation au Québec », Éditions Nota Bene, Diane Vincent et Olivier Turbide, 13,95$. Radio à scandale, radio poubelle, radio vulgarité, les appellations se multiplient mais il s'agit d'un seul genre. La radio de confrontation définit un format radiophonique qui repose sur la diffusion de propos choquants, dénigrants, méprisants et obscènes. Pour fonctionner, trois ingrédients sont requis : (1) un animateur-vedette passé maître dans l'art de l'auto valorisation et du dénigrement ; (2) un auditoire qui entretient une relation de complicité avec lui ; (3) des tiers à (faire) haïr. Ce format requiert la compétence rhétorique, stylistique, interactionnelle des animateurs. Sous la loupe de spécialistes du langage, le livre scrute la structure, la forme, le contenu et la logique des propos des animateurs André Arthur, Jean-François Fillion et Pierre Mailloux. Les auteurs concluent que le discours des rois de la radio a une portée dévastatrice. Sous couvert de divertissement, ils ont la même facture que les discours racistes, sexistes, haineux. La radio de confrontation est un divertissement socialement coûteux.

66. Projet pilote pour améliorer la sécurité dans Limoilou. À l’automne 2004, la Ville de Québec démarrait, en collaboration avec le MSP, un projet visant à prévenir les actes criminels et accroître le sentiment de sécurité de sa population. La Ville a choisi de réaliser ce projet dans Limoilou. Le Comité local s’est donné 2 buts : prévenir la criminalité et améliorer le sentiment de sécurité. La démarche du Comité local s’étend sur 3 ans et comporte 4 phases : la réalisation d’un « diagnostic », l’élaboration d’un plan d’action, sa mise en œuvre et l’évaluation des actions entreprises. 

67. « La télévision carnivore ». Une personne abonnée au Bulletin EDUPAX a-t-elle vu passer ce livre publié chez Écosociété ? Nous apprécierions votre résumé et vos commentaires.   

68. Les responsables EVB de trois commissions scolaires de l’île de Montréal participeront à une session conjointe le 8 avril prochain, au Centre des enseignantes et des enseignants de la CSDM. La téléviolence apparaît à l’ordre du jour.  >>> http://www.edupax.org/Assets/divers/surveiller/EVB050310.htm

La culture de la guerre, de la brutalité et du sexisme utilise le pouvoir grandissant des médias pour désensibiliser nos enfants. De son côté, la Culture de la Paix doit améliorer sa compréhension de l’influence des médias pour espérer gagner le cœur des enfants. EDUPAX appréciera recevoir de vos nouvelles.

Jacques Brodeur, consultant en prévention de la violence, éducation à la Paix et éducation aux médias.     

 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.