Bulletin EDUPAX no 8

Avril 2005

Le Bulletin EDUPAX no 8 arrive avec le vent qui sent le printemps. EDUPAX est un programme de prévention de la violence qui cible la téléviolence comme facteur majeur de passage à l’acte. Le Bulletin apporte des nouvelles sur les victoires remportées contre la propagande haineuse et la désensibilisation des enfants et des ados. Il offre des outils aux parents et au personnel de nos écoles. Il valorise le Gouvernement familial, il incite à la mobilisation de l’école et de la communauté. Il compte sur vous pour atteindre un large public.    

1. Le Magazine Parents-Ados analyse le phénomène de l’automutilation des garçons. Le phénomène Jackass est le fruit d’une culture médiatique qui propose à des ados de devenir vedettes. La télé présente à nos enfants, dès leur naissance, des héros fictifs qui posent des gestes apparemment sans conséquences. Les actes présentés sont truqués. Mais les imitateurs risquent leur vie en croyant faire preuve de courage. Lorsque la frontière entre fiction et réalité s’estompe, il n’en faut pas plus pour que les plus vulnérables passent à l’acte. Des milliers de jeunes de tout âge ont emboîté le pas en filmant leurs propres cascades, entre copains, et ont expédié leurs images aux réalisateurs de l’émission hebdomadaire. Lorsque des enfants de 6e année se font demander de nommer l’émission ou le film le plus fréquemment imité, invariablement, Jackass obtient la palme.

www.edupax.org/Assets/divers/documentation/7b8_television/Les%20dommages%20de%20Jackass.html

2. Histoires agro-alimentaires. Saviez-vous à quel point les médias influencent notre alimentation ? Chaque fois que nous dépensons 10$ pour des aliments, un dollar atterrit dans les coffres d’un fabricant de tabac. Pourquoi ? Pourquoi 25% de la population souffre-t-elle d’obésité ou de malnutrition ?  Pourquoi 3 milliards d’êtres humains survivent-ils avec moins de 3$ par jour en cultivant des aliments qui nous nourriront ?  Comment pourrions-nous construire un monde plus équitable et préparer des alternatives où notre rapport à la nourriture serait plus viable ?  In honor of “National Nutrition Month”, ACME is pleased to offer “Food For Thought,” its latest downloadable study guide for communities and classrooms around the world. We live in a society where many of our ‘food-related’ stories are told by a handful of giant transnational corporations. ‘Food-related’ stories are told by our commercial media culture. “Rural Vermont” (www.ruralvermont.org) highlights how corporate consolidation affects our lives. The corporate control of media helps to promulgate misinformation about how our food is produced. This study guide will provide teachers with valuable activities they can use in their classrooms to help students understand how corporate control affects their lives." Free downloadable study guide provides resources for K-12 Classrooms. Download the guide at www.acmecoalition.org

3. « Enfants manipulateurs » et « Violence des jeunes », deux thèmes à l’ordre du jour du prochain Congrès de la Fédération des Comités de parents du Québec. Ces ateliers tenteront de répondre à deux questions majeures. (1) Comment répondre au pouvoir grandissant des enfants manipulateurs ? (2) Violence verbale et physique à la hausse : quel rôle pour le gouvernement familial ? http://www.edupax.org/Assets/divers/programme/ateliers/Atelier_FCPQ_050528.html

4. Agression filmée sur vidéo et affichée sur internet.  Ce qui étonne dans la violence subie et commise par des jeunes, c’est le nombre effarant de spectateurs qui assistent aux agressions sans intervenir. À quoi cette impuissance est-elle attribuable ? A teenage girl from Saskatoon was walking with a friend when she was jumped and repeatedly punched and kicked by two other girls. She lost consciousness and received cuts and bruises. At least 100 people were watching the fight. One of the spectators had a camera, and video of the fight soon found its way onto the internet. "I've watched it so many times that it doesn't really bother me any more" said Beamish, the victim. Le visionnement répété aurait-il un effet désensibilisant, paralysant ? >>> http://www.cbc.ca/story/canada/national/2005/04/01/cyberbully050401.html?print

5. En mai prochain, les éducateurs physiques du Québec convergeront vers Jonquière. Ils se pencheront notamment sur 2 enjeux majeurs pour des pédagogues intéressés à ÉDUQUER SANS FRONTIÈRES. (1) Les effets pervers de la compétition dans la promotion de l’activité physique. Ils sont profonds et répandus. Ils nuisent à la pratique de l’activité physique. (2) Le DÉFI de la Dizaine sans télé ni jeu vidéo, une approche ultra révolutionnaire en prévention de la violence. Y a-t-il un prof d’édu dans votre école ?  http://www.edupax.org/Assets/divers/surveiller/Atelier_FEEPQ.html

6. Un site canadien nous offre un bijou de vidéo pour éduquer à la Paix. « What I've Learned About U.S. Foreign Policy”, an excellent 2 - hour video. The basic message being that the Central Intelligence Agency, the military-industrial complex, the Pentagon, the multinational corporations, the media and the Government of the United States are responsible for the deaths of millions of people in the third world, not to mention the poverty and oppression of millions more.  All of this is to insure that we, Americans, control the natural resources of these countries and their marketplace, use the people for cheap labor and keep the business of war (our biggest business) ongoing.  The CIA has done business with international drug dealers, allowing heroin and cocaine to enter the U.S., using the profits to fund more covert operations.  The mainstream media will not tell these truths because it is owned by the very corporations who benefit from all of this.  When it comes to foreign policy, the mainstream media gets its stories straight from the Pentagon and the CIA.  The ten segments of the video include:
1. Martin Luther King Jr.; (its a short and sweet introduction to the rest that will "blow you away" - 2 minutes)
2. John Stockwell, former CIA Station Chief in Angola; (6 minutes)
3. Bill Moyer's 'The Secret Government' aired on PBS; (its 20 minutes, but you must see it)
4. Coverup: Behind the Iran-Contra Affair; (20 minutes)
5. School of Assassins; (14 minutes)
6. Genocide by Sanctions; (12 minutes)
7. The Panama Deception; (22 minutes; it won an Academy Award)
8. Ramsey Clark, former Attorney General of the U.S.; (its 9 minutes, and you must see it)
9. Amy Goodman on the two genocides Indonesia has committed; (9 minutes) and 
10. S. Brian Willson on waging peace against US violent foreign policies. (9 minutes)
This video is 5-Star, Must Viewing - particularly for peace studies programs to generate discussion with students (and others). Cost: 10$US. >>> www.addictedtowar.com    

7. Les éducateurs canadiens à l’environnement tiendront leur congrès à la fin de septembre. La culture consommée par les jeunes sera étudiée. Atelier bilingue au Congrès organisé par EECOM, COEO et OSEE. "Faire des vagues en éducation, environnement et culture" / "Creating Ripples Conference, Education, Environment and Culture".  >>> http://www.edupax.org/Assets/divers/surveiller/Proposal_EECOM.html

8. Contre la télé. Pour le livre ! Jusqu'au 31 août, en achetant deux titres des collections Folio, on reçoit gratuitement une trousse de DÉCROCHAGE TÉLÉ, comme pour cesser de fumer. http://www.cyberpresse.ca/lectures/article/article_complet.php?path=/lectures/article/27/1,9442,0,022005,938191.php

9. Lorsque le modelage de la masculinité devient l’enjeu au soccer. « Where Masculinity is in Play”. In 2002, the Adolescent Health and Development teams from the Pan American Health Organization (PAHO) and the World Health Organization (WHO) began training soccer coaches to promote adolescent health and gender equity in boys ages 8 to 12 who live in the Latin American region. The purpose of the 18-month pilot project was to improve the health and development of both adolescent boys and girls by introducing a new perspective of masculinity and gender in pre-adolescent boys. The project used interpersonal communication and printed materials to reach boys through their soccer coaches. A manual called "Soccer School: Playing for Health" was designed for soccer coaches so that they might learn how to incorporate lessons about gender equity, adolescent rights and responsibilities, and healthy lifestyles into soccer training.
http://www.comminit.com/experiences/pds72004/experiences-2044.html

10. Des titres « MÉDIATIQUES » chez Gallimard. Des titres supérieurs (de très loin) à Harry Potter. Voici le titre du petit livre que Tamara (4e année) m'a montré : « Marlène grignote tout le temps ». Il fait partie d'une collection qui propose 65 titres : « Max est fou des jeux vidéo », « Lili est fâchée avec sa copine », « Jérémy est maltraité », « Lili regarde trop la télé », etc. Auteurs: Dominique de Saint Mars et Serge Bloch, Collection « Ainsi va la vie », Édition Calligram, Christian Gallimard. Les abonnés au Bulletin EDUPAX sont invités à les lire et à les commenter. Vos élèves aussi.  

11. What if the young people in one community decided to boycott the corporate machine that so cynically markets cigarettes, junk food, violence and racism to them?  Tom Matthews takes on the makers of youth culture in his first novel, Like We Care.   It's a funny and  biting look at local and national media, conspicuous consumption, politics and activism.  Matthews creates an honest look at the realities of teen rebellion and using versus being used by the media system.  Add this one to your summer reading line up!
http://www.bancroftpress.com/tmatthews_likewecare.html

12. Le papa de deux enfants d’Outremont signe un article dans le journal de l’école Nouvelle-Querbes. Il raconte la conférence coup de poing à laquelle il assistait le 21 février. Il passe en revue les facteurs qui permettent d’expliquer le phénomène de la violence croissante chez les enfants d’Amérique du Nord, les moyens d’y faire face et demande aux parents : « Alors, êtes-vous game ? » Il conclut en citant une pub inusitée rencontrée récemment : « Une télé fermée, un enfant sauvé. » Pour en savoir plus. >>> http://www.edupax.org/Assets/divers/temoignages/nouvelles_querbes_050421.html

13. Pour éduquer le public, utiliser le pouvoir de la honte. Cet organisme expérimente une façon originale pour consulter la population. On nous présente des candidats, leur biographie et le motif de leur candidature.  FreePress nous invite à voter pour le “Big Media Hall of Shame”. On peut aussi visionner leur vidéo de FP en ligne. On connaîtra le résultat du vote en mai. La personnalité la plus douteuse dans le monde des grands médias. http://www.freepress.net/hallofshame/

14. Reportage de l’émission « IMPACT » sur le DÉFI en Ontario-Outaouais. À l’école des Pionniers, Orléans, en Ontario, un journaliste de la télé radio-canadienne réalisera un reportage sur le Défi sans télé avec la famille de Huguette Camirand. Cette famille a accepté que le tournage se fasse chez elle et racontera les joies et les contrecoups du DÉFI. On en saura plus  dans le Bulletin no 9. L’une des activités organisées à Orléans : un rendez-vous de toute la communauté à la piscine à vagues intérieure. Bravo ! http://www.ceclf.edu.on.ca/pio/bravoure/index.html

15. Feu de camp et jeu de nuit. Mercredi le 20 avril, à l’école du Bois-Joli, à Trois-Rivières, le Comité des 48 (parents) tenait sa première activité communautaire du DÉFI de la Dizaine. Plus de 150 personnes se sont rassemblées dans la cour de l’école pour le feu de camp et le jeu de nuit organisé par une éducatrice du service de garde et ses amis scouts. On a remarqué plusieurs élèves avec leur chien, d’autres avec leur papa, maman et grands-parents. Le fait de fermer la télé entraîne des répercussions étonnantes sur les familles. L’impact sur le comportement des enfants dépend en bonne partie de la mobilisation communautaire. La journaliste Isabelle Légaré a signé un article éloquent dans Le Nouvelliste. Un élève de 6e année a donné une entrevue à CHEY-FM. Les enfants ont reçu plusieurs messages d’appui. http://www2.csduroy.qc.ca/boisjoli/defi2.html

16. La radio de Radio-Canada de Québec a accueilli en studio un élève de 4e année de l’école Les Bocages qui relève le DÉFI de la Dizaine sans télé ni jeux vidéo.

17. Pourquoi fermer la télé ? Le quotidien montréalais Le Devoir étudie les campagnes du TV-Turn-Off états-unien et du magazine britanno-colombien Adbuster. Selon le journaliste Paul Cauchon, « cette semaine a quelque chose d'à la fois très subversif et d'à la fois très naïf. Il ne s'agit pas vraiment d'une grande organisation centralisée, mais plutôt d'une stratégie relayée par différents groupes de pression, d'abord aux États-Unis, et maintenant dans plusieurs autres pays. » Le journaliste semble ignorer que 1159 enfants et leur famille ont, sans naïveté, gardé leurs appareils fermés depuis le 19 avril et célébreront leur exploit jeudi après-midi, le 28 avril. >>> http://www.ledevoir.com/cgi-bin/imprimer?path=/2005/04/25/80175.html

18. Nouvelle étude sur l’impact des jeux vidéo par Frederick Zimmerman. Videogames influence our children’s behaviour ? http://www.almenconi.com/news/apr05/042505.html  Zimmerman avait déjà étudié cette influence. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/entrez/query.fcgi?cmd=Retrieve&db=pubmed&dopt=Abstract&list_uids=15809395

19. Évaluation de jeux vidéo. Cet organisme, qui se présente comme chrétien, compte sur la collaboration d’experts bénévoles qui évaluent le contenu de plusieurs jeux. Ce mois-ci, on a passé au peigne fin 5 nouveaux jeux. Consultez la liste des jeux évalués jusqu’ici. >>> http://www.almenconi.com/topics/games/reviews.html

20. Le pouvoir des cauchemars. “The Power Of Nightmares”.  4 dossiers de 60 minutes. Every day the media reports of threats to global safety from an international terrorist network. But now, filmmaker Adam Curtis boldly asks should we be worried at all about these apparent threats? Could this be just a phantom menace constructed to keep society manipulated by fear? The Power Of Nightmares recently won the best documentary series award at the British Academy Televison Awards. Read reviews about the film and an interview with director Adam Curtis. http://www.cbc.ca/passionateeye/powerofnightmares/ 

21. Nouvelles dépositions. Voici des dossiers que les lobbyistes des médias vont tenter de dérober à la vue des décideurs concernant l'effet de la téléviolence sur les enfants de notre pays. Voici 5 dépositions solides et étayées scientifiquement faites en septembre 2004 devant la Commission sur l'énergie et le commerce des Etats-Unis. Ces témoignages rejoindront-ils ces nombreuses études que le CRTC et Patrimoine Canada font semblant d’ignorer ? http://www.edupax.org/Assets/divers/documentation/7b7_televiolence/TV_INFLUENCE_US_OFFICE.html

22. Sixième anniversaire du massacre de l’école Columbine. Le cinéaste Michael Moore a analysé le drame à sa manière. Son film documentaire a attiré des foules record de spectateurs partout dans le monde. Pour lui, la culture consommée par les jeunes à la télé, au cinéma et dans les jeux vidéo n’est pas en cause. Il faut plutôt regarder du côté de la libre circulation des armes à feu et dans la militarisation de l’économie des États-Unis. Dans son film « Bowling for Columbine », il s’en prend à Wal-Mart et à Charlton Heston qu’il accuse de se comporter en prédateurs pour glorifier le droit constitutionnel de posséder une arme. Il s’en prend également à des médias qui nourrissent la peur maladive de l’homme noir héritée de l’esclavage et du racisme. Pour disculper les industries du divertissement, Moore compare son pays au Canada ; il soutient que les Canadiens regardent les mêmes émissions, (South Park), courent les mêmes films, admirent les mêmes chanteurs, (Marilyn Manson) et s’adonnent aux mêmes jeux vidéo. Comme les deux pays consomment les mêmes divertissements violents, poursuit-il, et comme les jeunes États-Uniens commettent trois fois plus de crimes violents que les Canadiens, il conclut à l’absolution des producteurs et des diffuseurs. Cherchez l’erreur.

http://www.edupax.org/Assets/divers/documentation/1_articles/Communique_6e_anniversaire_Columbine.html

23. Achats : les jeux vidéo surpassent la musique. Une enquête prétend que la moyenne d'âge des clients tourne maintenant autour de la quarantaine. S’inquiète-t-on de leurs enfants ? http://www.edupax.org/Assets/divers/documentation/7b4_jeux_video.html

24. Il y a un an, des centaines d’ados entreprenaient une dure grève contre la télé et les jeux vidéo. En avril 2004, 950 élèves de Montmagny se voyaient proposer de relever le DÉFI de la Dizaine. Plus de la moitié ont relevé le DÉFI de façon étonnante. Les premiers surpris ont été leurs parents. Les plus impressionnés ont été leurs enseignants.  Quel bilan les grévistes et leurs 2 partenaires en ont-ils dressé ? Comment des élèves du secondaire ont-ils répondu à cet exercice de rébellion et qu'en ont-ils gardé ? Qui leur a aidé ? De quelle façon ? Combien de jeunes ont participé ? Qu’en ont-ils conservé ? Pourraient-ils répéter l’aventure ? http://www.edupax.org/Assets/divers/documentation/4_defi/Bilan%20des%20ados.html

25. Le psychologue Dave Grossman, retraité de l’armée des Etats-Unis, dirige le Killology Research Project. Il est l’auteur du livre que tout parent bilingue devrait lire. « Stop Teaching Our Kids To Kill: A Call To Action Against TV, Movie & Video Game Violence.” C’est lui qui soutient que “Videogames give our children the skill, the will and the thrill to kill”. Ne jugez pas la déclaration abusive avant d’avoir lu le livre. Pavlov a pu conditionner un chien à saliver au son d’une clochette.  Grossman démontre que les jeux vidéo atteignent un résultat similaire en stimulant l’agressivité des enfants.  >>> http://www.killology.com/book_stop_summary.htm 

26. Des profs de la Faculté d’éducation de Harvard veulent protéger les enfants contre les abuseurs. Bel exemple d’implication de pédagogues universitaires.  To reflect its growing membership and commitment to positive action, the coalition formerly known as “Stop Commercial Exploitation of Children” (SCEC) has renamed itself the CAMPAIGN FOR A COMMERCIAL-FREE CHILDHOOD (CCFC). To learn more about the name change and what this organization is doing, please visit this brand new website.  http://www.commercialfreechildhood.org

27. La docteure en psychologie Susan Linn signe un livre magnifique. Susan est cette chercheure que l’on peut voir témoigner dans le film La Corporation, dans le segment portant sur la publicité visant les enfants. Elle connaît la plupart des stratagèmes utilisés par les agences de marketing pour apprendre aux enfants à manipuler leurs parents, un marché de 15 milliards de dollars US. Le chapitre 7 de son livre sur l'utilisation de la violence pour manipuler les enfants est particulièrement étoffé. Le titre : "Consuming Kids, The Hostile Takeover Of Childhood". Voici un avant-goût. >>> http://www.rprogress.org/publications/gpi1999/consuming_kids.html 

Vous aimeriez comprendre comment vos enfants et vos élèves sont vendus à des inconnus ? http://www.valleyadvocate.com/gbase/News/content?oid=oid:89088

28. Rendez-vous pour la Charte de la Terre à l'école Jean-de-Brébeuf de Québec. On nous invite à venir préparer des actions pour construire un avenir durable avec PLan Nagua, les AmiEs de la Terre, le Centre Jacques-Cartier, la Maison Dauphine, SGI Québec et la Maison des jeunes l'Azymut. www.edupax.org/Assets/divers/documentation/8_pacifisme.html

29. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’intimidation (Bullying). Description des intimidateurs, des victimes, conseils aux enfants, aux parents et au personnel. Faut croire que c’était avant la télé et les jeux vidéo car on n’en trouve pas trace ? Et nous sommes en 2005 ! http://www.edupax.org/Assets/divers/documentation/17_violence/Bullying%20Tout%20sur%20l%27intimidation.htm

30. Le collectif « Réalité sans télé », groupe d’intervention et de conscientisation du mouvement Adbusters, proposait une semaine sans télé du 24 avril au 1er mai 2005. Pour conscientiser la population à l’omniprésence de la télévision, à l’augmentation des messages publicitaires télé, pour sensibiliser aux méfaits de la télé  sur notre santé (sédentarité, obésité, etc.) et sur notre sens critique face à la désinformation, manipulation de l’opinion publique. « Réalité sans télé » pose des actions au cours de la Semaine sans télé pour promouvoir une alternative à la télévision, toujours dans une optique pacifique et festive. Le collectif a tenu un rassemblement festif au Square Phillips du centre-ville de Montréal, dimanche le 24 avril PM.  http://realitesanstele.org/

La consommation de jeux vidéo, émissions de télé et films violents réduit le pouvoir d’empathie et la capacité de porter secours aux victimes. La culture de la guerre et de la cruauté utilise le pouvoir grandissant des médias pour désensibiliser nos enfants. Il urge d’apprendre aux jeunes pourquoi refuser de se soumettre à ce pouvoir et comment cultiver activement la Paix.

EDUPAX appréciera recevoir de vos nouvelles.

Jacques Brodeur, consultant en prévention de la violence,

Éducation à la Paix et éducation aux médias.     

 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.